En stabilisant l'univers toujours complexe, fluctuant et potentiellement conflictuel de l'interaction sociale, il donne durée et épaisseur aux entreprises collectives des hommes. Elle part du constat suivant : étant donné qu'on ne peut considérer que le jeu des acteurs soit déterminé par la cohérence du système dans lequel ils s'insèrent, ou par les contraintes environnementales, on doit chercher en priorité à comprendre comment se construisent les actions collectives à partir de comportements et d'intérêts individuels parfois contradictoires. Close this message to accept cookies or find out how to manage your cookie settings. Crozier utilise ses concepts pour étudier les problématiques du pouvoir dans les entreprises privées et dans les organisations publiques. Crozier et Friedberg proposent une méthode empirique pour comprendre le fonctionnement des organisations, ils conseillent d'analyser une organisation en se penchant sur les rapports de pouvoir qui la structurent et rendent les comportements des acteurs intelligibles. Car la zone d'incertitude commune à … Michel Crozier claims to have solved the problem by having recourse to a systematic and hypothetical-inductive reasoning, and in making power the base for all forms of relationships where one always finds implied some negotiated influence. Montréal : Presses de l’Université de Montréal, 2001 (généré le 16 avril 2020). A a du pouvoir sur B, B sur C, A n'a pas forcément du pouvoir sur C. La dernière modification de cette page a été faite le 10 octobre 2020 à 14:10. L’acteur et le système de Crozier et Friedberg, Seuil, 1977) ; Les valeurs et les représentations des individus (cf. • pouvoir formel et pouvoir informel À new york » 97 Les municipalités seront à terme obligées de répercuter ces augmentations sur les impôts locaux. Erhard Friedberg (1997), Le pouvoir et la règle, dynamiques de l’action organisée, Seuil Paris, Plusieurs notes de lecture: note 1 ou note 2. Comprendre le monde pour le changer : Epistémologie du politique Paris: Presse de Science Po 2 Voir notamment la dernière édition du livre de Mouzelis, N., Organization and Bureaucracy: An Analysis of Modern Theories (Londres: Routledge and Keagan Paul, 1975).Google Scholar Aussi: Benson, J., « Innovation and Crisis in Organization Analysis », The Sociological Quarterly 18 (1977), 3–16.Google Scholar, 3 Jenkins, W., Polity Analysis: A Political and Organizational Perspective (Londres: Martin Robertson, 1978).Google Scholar, 4 Crozier, M. et Friedberg, E., L'Acteur et le système (Paris: Seuil, 1977).Google Scholar, 5 Korman, A. K., « «Consideration», «Initiating Structure», and Organizational Criteria: A Review », Personal Psychology 19 (1966), 349–61.Google Scholar, 6 Voir notamment: Chandler, A. D., Strategy and Structure (Cambridge, Mass. CROZIER M. & FRIEDBERG E., 1977, L'acteur et le système,Editions du Seuil, Paris Vbouchon 16/04/2006 2/4 Mais l'acteur ne peut utiliser son pouvoir que d'une certaine façon et dans une certaine limite. 1999tik, Zientzia moral eta politikoen akademiako kide izan zen.. Lan nagusienak. Pour en savoir plus, je ne peux que vous inviter à aller lire ses ouvrages ! : MIT Press, 1962);Google ScholarCyert, R. M. et March, J. G., A Behavioral Theory of the Firm (Englewood Cliffs: Prentice-Hall, 1963);Google ScholarHinings, C. R. et al., « An Approach to the Study of Bureaucracy », Sociology 1 (1967), 61–112;Google ScholarPugh, D. S. et al.,« The Context of Organization Structures », Administrative Science Quarterly 14 (1969), 91–114;Google ScholarSayles, C. R., Behavior of Industrial Work Groups (New York: Wiley, 1958)Google Scholar, et Trist, E. L., Organizational Choice (Londres: Tavistock, 1963).Google Scholar, 7 Cicourel, A., Method of Measurement in Sociology (New York: Free Press, 1964;Google ScholarDalton, M., Men Who Manage (New York: Wiley, 1959);Google ScholarGarfinkel, H., Studies in Ethnomethodology (Englewood Cliffs: Prentice-Hall, 1967);Google ScholarGoofman, E., The Presentation of Self in Everyday Life (New York: Doubleday, 1959);Google ScholarGouldner, A., Patterns of Industrial Bureaucracy (Glencoe, III. Parties prenantes - responsabilité. Identifier celles qu'il ne possède pas et qu'il serait important de renforcer. 9 On sent ici l'influence des travaux de Zelznick, Gouldner et Merton sur les dysfonctions, de l'application de la théorie des jeux en science politique (Schelling, Allison) et de I'apport des économistes à l'étude de l'action collective (Olson, Hirschman). Intéresse aux relations de pouvoir entre les acteurs de lorganisation et aux règles implicites qui gouvernent leurs interactions.Dịch:Định nghĩa phân tích chiến lượcLà một mô hình của lý thuyết về các tổ chức được đề xuất bởi Michel Crozier và Erhard Friedberg. Le système de pilotage de la performance sur lequel il débouche n’accorde qu’un pouvoir d’influence modéré au nouveau contrôleur de gestion. Dynamiques de l'action organisée Paris, Seuil, 1993. (29) On trouvera une analyse de ces exemples dans Crozier, Michel, Les relations de pouvoir dans un système d'organisation bureaucratique, Sociologie du travail, II (1960), pp. We use cookies to distinguish you from other users and to provide you with a better experience on our websites. View all Google Scholar citations ouvrages de Doise et Mugny, Beauvois et Joule, Ghiglione et … - Pouvoir et dépendance forment un diptyque. Crozier utilise ses concepts pour étudier les problématiques du pouvoir dans les entreprises privées et dans les organisations publiques. Il faut avant tout rechercher systématiquement les régularités observées dans les comportements, qui doivent être réinterprétées dans le cadre du modèle de l'acteur stratégique. (1959). Ces zones correspondent aux failles dans les règles, aux défaillances techniques, aux pressions économiques qui empêchent le déroulement des objectifs de l'organisation. Je pense qu'il est inutile de lire ce livre comme un roman. Cet outil est l'adaptation des zones de pouvoir définies par Michel Crozier dans son livre L'Acteur et le système. 13 Nous l'avons nous-mêmes expérimentée lors d'enquêtes menées en collaboration avec le centre de recherche de Michel Crozier: le Centre de sociologie des organisations (CSO, Paris). Le premier portait sur la notion de pouvoir en général, le deuxième sur le pouvoir statutaire.. Les zones d’incertitude. } Source (ou zone) d’incertitude organisationnelle (Erhard Friedberg) On emploie le terme « source d’incertitude organisationnelle» pour désigner les problèmes qui conditionnent le bon fonctionnement d’une organisation et qui confèrent du pouvoir à celui ou à ceux qui les contrôlent face à d’autres acteurs dont la tâche dépend de ce contrôle. Elle rejoint donc les démarches qui analysent les causes en partant de l'individu pour aboutir à la structure (l'individualisme méthodologique) et non de la structure à l'individu (structuralisme). Elles ont également une autre source, les acteurs peuvent avoir intérêt à masquer leurs véritables objectifs, afin de conserver une certaine capacité de négociation. Michel CROZIER : Michel Crozier est un sociologue français, né le 6 novembre 1922 à Sainte-Menehould (Marne) et mort le 24 mai 2013 à Paris. Le premier part de l'acteur pour découvrir le système, le second tente de mettre en évidence l'ordre qui émane du système. Erhard Friedberg Le Pouvoir et la Règle. La théorie de l'acteur stratégique a été élaborée par Michel Crozier et Erhard Friedberg au cours des années 1970. Dynamiques de L'Action Organis'e(le) (Points essais) (French Edition) Erhard Friedberg. Sociogramme et système d'action concret chez Crozier-Friedberg, Cf. * Views captured on Cambridge Core between September 2016 - 6th January 2021. L'organisation confère du pouvoir, de l'autorité à des acteurs qui peuvent définir des normes, édicter des règles et donner des ordres. Book Other readers will always be interested in your opinion of the books you've read. Il s'agit d'une théorie centrale en sociologie des organisations, développée au sein de l'Analyse stratégique. You might also want to visit our International Edition.. 1Acteur, pouvoir, incertitude, système sont les piliers de l’analyse stratégique qu’élaborent Michel Crozier et Ehrard Friedberg dans cet ouvrage très dense.L’organisation n’est pas une « donnée naturelle » mais un « construit social » ; il faut en étudier les enjeux, les intérêts, les règles du jeu et comprendre les stratégies développées par les acteurs. Next. Ces nouveaux outils conceptuels permettent d'entrer dans la boîte noire du fonctionnement des organisations et d'analyser l'action collective et … La liberte des acteurs est un fait ; l'existence de systemes organises et coherents en est un autre. Get access to the full version of this content by using one of the access options below. Du Secrétaire Général à la Direction Générale : la mutation du management communal. https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Théorie_de_l%27acteur_stratégique&oldid=175450288, Portail:Sciences humaines et sociales/Articles liés, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence. Abstract. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. "crossMark": true, Fiche de lecture de 10 pages en ressources humaines - GRH : L'acteur et le système de Michel Crozier et Erhard Friedberg. Gourdin, Gregory "languageSwitch": true Fiche de lecture de 5 pages en sociologie : L'acteur et le système Erhard Friedberg, Michel Crozier (1977). Les auteurs montrent, contre tous les mirages d'une rationalite totalitaire, le caractere essentiellement " opportuniste " des strategies humaines et la part irreductible de liberte qui existe dans toute relation de pouvoir. "peerReview": true, Ce document a été mis à jour le 14/10/2003 « La stratégie, c'est le fondement inféré ex-post des régularités de comportements observés empiriquement ». - il est subjectif. Amazon Business: For business-only pricing, quantity discounts and FREE Shipping. The author stresses the advantages of the procedure; suggests an improvement to understand interaction; questions the assumption of the necessity of the systematic integration; and comments on the methodological difficulties of introducing the cultural element in strategic action. Reynaud) to the knowledge of organisations in the French context, specially through the “bureaucratic phenomenon”. explication holiste et explication individualiste Crozier et Friedberg2 ont montré, après d'autres, la relative vérité de l'antagonisme entre niveau d'analyse systémique et niveau stratégique. Il doit aussi laisser les autres exercer du pouvoir sur lui. Qui plus est, même si le régulateur cherche à accroître le nombre de règles pour canaliser le comportement des acteurs, il peut engendrer un effet pervers en faisant dévier les motivations des acteurs visés de leur but initial (comme c'est le cas dans le zèle du fonctionnaire). You are currently viewing the French edition of our site. Le pouvoir est-il un concept mal de? 14 Schelling, T. C., The Strategy of Conflict (Cambridge: Harvard University Press, 1960).Google Scholar, 15 Crozier, et Friedberg, , L'Acteur et le système, 60–63.Google Scholar, 19 Le problème que pose au contrôle des sociétes la multiplication des systèmes d'action dans lesquels jouent chaque acteur est d'ailleurs la thème d'un livre récent de Crozier, Michel (On ne change pas la société par décret [Paris: Bernard Grasset, 1979]).Google Scholar, 20 Avec elle, n'a-t-on pas retracé tout un jeu de régulations croisées par lequel la communication chemine entre les institutions politiques locales et le pouvoir central en France? En stabilisant l'univers toujours complexe, fluctuant et potentiellement conflictuel de l'interaction sociale, il donne durée et épaisseur aux entreprises collectives des hommes. }. Observing policy-making in Indonesia by Erhard Friedberg ... Crozier's findings lead him to the view that bureaucratic structures form a necessary protection against the risks inherent in collective action. Contexte. Crozier et Friedberg vont montrer que les gens ne sont pas passifs vis-à-vis des zones d’incertitude afin d’acquérir plus de pouvoir au sein de l’organisation. pouvoir et de l’autorité au sein des organisations, de la part de différents auteurs qui l’ont appréhendé au cours de leurs recherches. Erhard Friedberg (1992). (29) On trouvera une analyse de ces exemples dans Crozier, Michel, Les relations de pouvoir dans un système d'organisation bureaucratique, Sociologie du travail, II (1960), pp. Aussi, les principales références bibliographiques auxquelles il est fait allusion ici, … Voir: Crozier, M. et Thoenig, J. C., « La Régulation des systèmes organisés complexes », Revue francaise de sociologie 16(1975), 3–32Google Scholar, et Grémion, P., Le Pouvoir périphérique (Paris: Seuil, 1976).Google Scholar, 21 Leca, J. et Jobert, B., « Le Dépérissement de l'Etat; à propos de l'Acteur et le système de Michel Crozier et Ehrard Friedberg », Revue francaise des sciences politiques 30 (1980), 1125–70.Google Scholar, 22 Crozier, et Friedberg, , L'Acteur et le sysème, 407.Google Scholar, 23 Moscovici, S., Psychologie des minorités actives (Paris: PUF, 1979).Google Scholar, 24 Sainsaulieu, R., L'identityé au travail (Paris: Presses de la fondation nationale des sciences politiques, 1977).Google Scholar, 25 Sainsaulieu, R., Sociologie de l'organisation et de la transformation sociale (Paris: Fondation nationale des sciences politiques, Polycopie, 1980), 132.Google Scholar, 27 Pagès, M. et al., L'emprise de l'organisation (Paris: PUF, 1979), 248.Google Scholar. Le pouvoir sans règle n'existe pas, car l'exercice du pouvoir est générateur de règles. Render date: 2021-01-06T16:26:05.691Z Pouvoir Et La R'Gle. "lang": "en" Crozier M, Friedberg E. L'acteur et le système. L’œuvre de Michel Crozier marque un tournant dans la sociologie française du travail des années 1960 et 1970. Note de lecture des étudiants MIP du Cnam. Michel CROZIER distingue le pouvoir de l'expert, c'est-à-dire le pouvoir issu d'une capacité à contrôler l'incertitude propre à une situation (le savoir-faire par exemple de l'ouvrier professionnel ou de l'informaticien) et le pouvoir hiérarchique fonctionnel qui est justement celui qui consiste à limiter le pouvoir de l'expert en réduisant l'imprévisibilité du comportement de celui-ci. 1 Pouvoir : jeux de pouvoir et analyse stratégique Catherine Voynnet Fourboul Bibliographie CROZIER M. et FRIEDBERG E., L’acteur et le Système (1977) FRENCH, J.R.P., & RAVEN, B. La question, loin s'en faut, n'est pas encore réglée. Tout comportement humain est actif dans la mesure où il est le résultat de choix. Ce billet s’inscrit dans une série d’articles sur le pouvoir. ni, polymorphe (voire amorphe [Weber 1978:53]) et, ? 8 Crozier, et Friedberg, , L'Acteur et le sysème, 79. Paris: Éditions du Seuil; 1977. Purpose – The purpose of this paper is to study the contribution of French sociology of organisations (mainly represented by M. Crozier, E. Friedberg and J.D. It is filled with translated abstracts and articles from key French-language journals. Sur l’origine du pouvoir, Crozier et Friedberg signalent simplement l’inhérence des relations de pouvoir à la condition humaine : « Les relations aux autres sont toujours des relations de pouvoir dans la mesure même où l’homme existe [...]. Crozier et Friedberg considèrent qu'il faut se concentrer, non sur la fonction des acteurs ou des sous-systèmes au sein d'une organisation, mais sur les stratégies individuelles des acteurs.